Vous êtes ici :   Vous accompagner > Fiches thématiques

Fiches thématiques de l'AMRF

22

Mis en place avant l'été, le service civique permet à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui le souhaitent de s’engager sur une période de 6 à 12 mois, pour une mission au service de la collectivité. Il peut être réalisé auprès d’une organisation non gouvernementale à but non lucratif, comme on l'a vu lors du congrès de l'AMRF consacré à la jeunesse, ou auprès des collectivités locales et établissements publics.

Le Service Civique est ouvert aux jeunes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne. Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’Union Européenne, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France.Le Service Civique donne lieu au versement d’une indemnité mensuelle de 442,11 euros net par l’Etat et ouvre droit à un régime complet de protection sociale (sécurité sociale, retraite).

Par ailleurs, la structure d’accueil verse au volontaire une prestation de 100,46 euros pour ses frais de transport, logement, nourriture, etc. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.). Bien entendu, cette démarche volontaire n'a pas pour but de se substituer aux emplois offerts aux jeunes.

Pour pouvoir confier une mission, la commune doit d'abord obtenir un agrément auprès du service civique (consulter la liste des Directions Régionales et des référents). Une fois cet agrément obtenu, elle peut publier une petite annonce sur le site internet www.service-civique.gouv.fr, où les volontaires peuvent retrouver l’ensemble des missions proposées.

Les missions des volontaires doivent entrer dans un domaine d’actions reconnu prioritaire pour la Nation, par exemple : 
- Culture et loisirs : initier des jeunes aux pratiques culturelles en organisant des visites dans des musées ou lors d'expositions ;
- Éducation pour tous : Aider à combattre l’illettrisme ou la déscolarisation en accompagnant des jeunes dans des ateliers de lecture ou de loisirs.
- Environnement : Sensibiliser la population au respect de l’environnement, au tri des déchets, aux économies d’énergie.
- Intervention d’urgence en cas de crise : Aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et accompagner les populations.
- Mémoire et citoyenneté : Participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques.
- Solidarité : Offrir aux personnes âgées ou isolées une aide concrète dans la vie quotidienne.
- Sports : Accompagner dans le cadre de pratiques sportives des personnes n’ayant pas accès au sport, pour des raisons physiques ou sociales : personnes âgées, enfants et adultes handicapés ou fragiles.